Un ordre professionnel enseignant


La création d’un ordre professionnel enseignant refait régulièrement surface dans l’actualité et le débat sur cette question ne date donc pas d’hier.

En 1997, le Conseil pédagogique interdisciplinaire du Québec (CPIQ) s’adresse à l’Office des professions du Québec en vue de la constitution d’un ordre professionnel enseignant. Puis, en 2000, la Fédération des comités de parents du Québec emboite le pas en donnant son appui à un tel projet.

De ces initiatives découlera une consultation en janvier 2002, au beau milieu de la négociation pour l’équité salariale. Un certain François Legault était alors ministre de l’Éducation… !

À chaque occasion, les promoteurs de l’ordre professionnel invoquent essentiellement les mêmes motifs : la protection du public, la protection de la clientèle, l’assurance d’une meilleure reconnaissance sociale et légale de la profession enseignante et la responsabilité de chaque enseignante et enseignant quant à sa pratique.

 

L’ordre a la couenne dure !

Au mois de décembre 2002, l’Office des professions du Québec publie son avis. D’une part, l’Office reconnaît que la protection du public est largement assurée par la Loi sur l’instruction publique.

D’autre part, l’Office reconnaît le rôle des administrateurs scolaires et des conseils d’établissement, des programmes pédagogiques, de même que l’encadrement de l’accès à la profession et la sanction des écarts. Pour toutes ces raisons, l’Office conclut qu’un ordre professionnel n’a pas lieu d’être.

Pourtant, au mois de juillet, soit à peine quelques mois après ce dépôt qui a fait grand bruit, Pierre Reid, alors ministre de l’Éducation dans le gouvernement libéral, annonce son intention de mettre sur pied un ordre professionnel enseignant.

Anticipant sans doute l’initiative du ministère, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) adopte, en juin 2003, une position très ferme contre l’instauration d’un tel ordre.

En 2004, la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) tient un référendum  à l’échelle du Québec sur l’instauration d’un ordre professionnel. 94,7 % des 54 000 répondants s’y opposent !

Depuis, l’idée d’un ordre professionnel refait régulièrement surface, particulièrement lorsqu’il est question de rebrasser les structures en éducation.

La Coalition Avenir Québec l’a inscrit dans son programme et la proposition est maintenant reprise par le gouvernement libéral de Philippe Couillard. Elle figure dans les propositions en vue des consultations publiques sur la réussite éducative cet automne.

 

L’avis de l’Office était pourtant clair…

Dans son avis étoffé déposé en décembre 2002, la réponse de l’Office des professions du Québec était pourtant claire : c’est non !

Si l’Office juge, dans son rapport, que l’enseignement est assimilable à une profession, il ajoute que « dans les circonstances, et misant sur la capacité du système d’éducation de se doter des mécanismes appropriés, l’Office ne juge pas opportun de recommander la création d’un ordre professionnel des enseignants et enseignantes. »

L’Office stipule aussi que l’État veille déjà efficacement à garantir l’encadrement approprié pour assurer la protection adéquate du public via des mécanismes de contrôle de la compétence et de l’intégrité, dès l’entrée et durant tout l’exercice comme enseignant (contrôle de la qualification, normes d’exercice et de déontologie, évaluation des pratiques, régime disciplinaire).

L’Office propose plutôt des aménagements dans le système d’éducation, inspirés du système professionnel, dont certains ont d’ailleurs été mis en place, notamment quant à l’émission et la révocation du brevet d’enseignement. L’instauration de la vérification des antécédents judiciaires, effective depuis 2005, découle également de l’avis de l’Office, tout comme la nomination dans chaque commission scolaire, depuis 2009, d’un Protecteur de l’élève, responsable du traitement des plaintes provenant des parents et des élèves.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s